OVH Community, votre nouvel espace communautaire.

A propos d'une migration DS --> Private Cloud


Math33
26/10/2012, 11h21
Citation Envoyé par tarasik
Les accès disques sont un gros goulot d'étranglement sur PCC même sur les Datastore SSD je n'ai jamais pu dépasser les 100 MB/s en écriture
Ça dépend, la latence et les IOPS sont au rendez-vous, le problème est que sur les hosts non-XL on sature assez rapidement le lien Gigabit qui ne permet pas de monter plus haut.
Si par contre tu as des hosts XL tu dois pouvoir pousser les DS dans leurs derniers retranchements, à tester

Citation Envoyé par starouille
il faut arrêter de parler en débit séquentiel surtout, ça ne veux rien dire (ok c'est pas l'objet du thread). Faire un DD ou un hdparm, bof bof..

Après, ok, peut être que le chipset est naze, mais un tuning système peut être effectué aussi. Par exemple sur des HG, c'est environ 130% de gagné en terme de random IO après 1an de travail et d'optimisation système.

Sinon pour revenir au sujet, sans passer par DRS, tu peux aussi gérer ça toi même pour un load balancing efficace. Par exemple utiliser nginx avec un pool de serveur en balancing. C'est simple et excellent.

Bon courage.
J'ai fait un autre test sur l'autre topic sur le sujet avec un petit binaire nommé seeker, destiné à mesurer les IOPS sur des accès aléatoires, un pseudo IOMeter en somme. Ça a l'air pas mal niveau fiabilité du résultat.

Gros +1 pour Nginx, d'ailleurs j'ai aussi testé le microcache que tu m'avais conseillé, ça fait des miracles ! Juste quelques bugs à régler sur la gestion du no_cache pour les utilisateurs loggés, selon le site ça marche +/- bien. Sur un petit Wordpress en tout cas je suis passé sur un bench classique de 50 q/s à 5000 (page de contenu basique, d'où la différence hallucinante).

starouille
26/10/2012, 10h54
il faut arrêter de parler en débit séquentiel surtout, ça ne veux rien dire (ok c'est pas l'objet du thread). Faire un DD ou un hdparm, bof bof..

Après, ok, peut être que le chipset est naze, mais un tuning système peut être effectué aussi. Par exemple sur des HG, c'est environ 130% de gagné en terme de random IO après 1an de travail et d'optimisation système.

Sinon pour revenir au sujet, sans passer par DRS, tu peux aussi gérer ça toi même pour un load balancing efficace. Par exemple utiliser nginx avec un pool de serveur en balancing. C'est simple et excellent.

Bon courage.

tarasik
26/10/2012, 08h38
Le test en écriture est valable pour mesurer des écritures séquentiels
Par contre le test en lecture ne veut rien dire car le fichier lu est déjà en mémoire cache suite à l'opération précédente d’écriture d'où les perf en lecture hallucinante.
Les accès disques sont un gros goulot d'étranglement sur PCC même sur les Datastore SSD je n'ai jamais pu dépasser les 100 MB/s en écriture

Math33
25/10/2012, 20h46
Ok de mon côté sur des SP 32G (2x2To) en RAID 0 Soft ça donne en écriture :
8589934592 octets (8,6 GB) copi?s, 29,8518 s, 288 MB/s
8589934592 octets (8,6 GB) copi?s, 42,6907 s, 201 MB/s

Et en lecture :
8589934592 octets (8,6 GB) copi?s, 1,28788 s, 6,7 GB/s
8589934592 octets (8,6 GB) copi?s, 1,28556 s, 6,7 GB/s

Maintenant je pense qu'il y a plus fiable comme test

superkikim
25/10/2012, 20h28
http://akim.sissaoui.com/technologie...que-sur-linux/

avec ça, j'arrive env. à 20MB/s

Et j'ai testé sur un NAS (5 jours en test) et j'avais 80MB/s avec le même test.

Math33
25/10/2012, 19h08
Ok tu m'as induit en erreur avec :
640MB 11.5MB/s... on est donc en local.
J'ai des SP sous la main, peux-tu me donner le dd exact que tu fais que je teste de mon côté ? Tes résultats m'étonnent "un peu" :/

superkikim
25/10/2012, 18h13
tout le monde revient sur le réseau Mais je rappelle que mes 10 à 20MB/s, c'est en local, sur le disque... Je ne passe en aucun cas par le réseau.

D'ailleurs, la création d'un fichier avec DD sur un NAS est 3x plus rapide (env. 60MB/s que sur le disque local ...

Non, ce n'est pas un problème spécifique à mon serveur J'ai eu ce problème sur quatre SP différents

Math33
25/10/2012, 15h51
Sur le PCC déjà tu as du 1Gbits/s mini, des liens de 10G sur les hosts XL donc c'est sur que tu seras pas limité comme ça

Au passage, les liens VM <-> VM d'un même host ne passent évidemment pas par le réseau donc c'est potentiellement encore plus rapide.

superkikim
25/10/2012, 14h37
Aujourd'hui, sur un de mes SP, j'ai créé un fichier avec dd. Résultat:

640MB 11.5MB/s... on est donc en local.

J'ai installé également cette semaine un serveur zabbix pour mettre en place le monitoring de mon infra. Rien que un restart de mysql génère une alerte "Disk I/O is overloaded".

Je me réjouis pas de ce week-end, pendant la réplication. Je vais recevoir ce genre d'alerte sans arrêt ! Vivement que je migre sur le PCC

superkikim
25/10/2012, 11h31
Salut.

POur le point 1, j'ai posé la question:

Les IP failover peuvent être migrées, une a une, mais c'est une opération manuelle que le support doit faire et il faut payer pour.

Les bloc RIPE peuvent également être migrés, en bloc, sous les mêmes conditions.

Math33
25/10/2012, 00h34
Bonsoir,

1 ) Pas sûr que tu puisses migrer un bloc d'IP vers un PCC, le mieux est de demander au support OVH directement.

2 ) Ajouter des hosts en quelques clics, oui c'est le cas. Pour l'automatiser, à voir si l'API OVH permet cela mais j'en doute assez fortement.
Après les ressources élastiques manuellement c'est jouable, si par exemple la période de Noël nécessite plus de ressources, ajoute de l'host et règle bien les règles DRS et ça fera le boulot tout seul (pas mettre trop agressif par contre sinon tu vas trop tirer sur les datastores).

3 ) Oui tu peux commander des ressources à l'heure ou au mois. Le tarif au mois est nettement plus avantageux mais si tu as besoin d'un host quelques heures seulement c'est possible. J'ai testé avec un datastore SSD et c'était nickel, livré en 5 minutes, on voit le DS s'ajouter à l'infra en direct et les hosts l'ont pris en charge direct.
Sa suppression était également simple, en 2 clics.
Tout peut se faire depuis vSphere, tu as à dispo des onglets pour gérer les hosts OVH, datastores OVH et le bloc d'IPs publiques (pour voir les IPs occupées, config les reverses).

Si tu as d'autres questions n'hésite pas !

dougyz
24/10/2012, 23h42
Bonjour

Je songes de plus en plus a migrer mes serveurs dediés vers une solution Private Cloud. Parmi les questions que je me pose en voici quelques unes. Je pense quelles peuvent concerner d'autres personnes dans le même cas que moi.

1. Je dispose d'un certain nombre d'IP Failover avec les serveurs. Est ce qu'on peut les garder sans soucis dans la mesure ou on ne renouvelle pas les serveurs dediés ?

2. Un atout du cloud est le fait d'avoir une solution "élastique" permettant d'ajuster les ressources en fonction du besoin. Dans mon cas je devrais ajuster les ressources en fonction des pics de trafic de (visiteurs de sites web). Est ce qu'on peut aussi simplement ajouter des hosts et disposer de plus puissance en qqs clicks ? Est ce plus compliqué dans la pratique ? Cela peut être fait automatiquement sans humain ?

3. Apres avoir lu la doc sur la facturation (http://www.ovh.com/fr/private_cloud/...ration_pcc.xml) j'ai encore un doute. On peut commander une ressource uniquement pour qqs heures et payer en fonctions du nombre d'heure. Exemple, commande un host M pour répondre a un pic de trafic ponctuel.

Merci pour vos retours